AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -35%
Climatiseur électrique mobile – TECTRO ...
Voir le deal
114 €

 

 "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eileen R. Orchard
Eileen R. Orchard

Messages : 12
Date d'inscription : 03/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyDim 7 Oct - 8:30

"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Tumblr_m9bh0tRR7s1ryl337o1_500
♫ "I was young when I first saw you" ♫
paroles modifiées de Taylor Swift (a)

Un dimanche. Un dimanche sous le soleil. Rien de tel pour se réveiller de bonne humeur. Lorsque j'ouvris les yeux ce matin là, il était déjà neuf heures. Déjà? Oui. J'angoissais déjà tellement que je sentais que ce serait très long jusqu'aux quatorze heures qui me seraient peut-être fatales. Je soupirai, prenant mon courage à deux mains et je finis par sortir mes pieds de sous les couvertures pour me mettre assise et enfin me lever. J'allai ouvrir les volets et la fenêtre pour aérer. J'en profitai pour respirer l'air frais du dehors. Un sourire s'afficha sur mon visage. Cela faisait du bien. Restant ainsi accoudée à ma fenêtre durant quelques instants, je profitai des rayons du soleil qui carressaient ma peau. Je m'éloignai ensuite pour aller dans la salle de bain. Je n'avais pas à avoir peur de tomber sur quelqu'un. Mes parents travaillaient et ma soeur... Ma soeur avait été exilée. Je pris une douche et enfilai...

HAN! Mais qu'est-ce-que j'allais bien pouvoir mettre?!! Ok, respire! Je me mis devant mon armoire et soudainement, je n'osai plus l'ouvrir. Je n'avais rien à me mettre. Bon, c'est là que vous vous demandez pourquoi je paniquais tellement. La réponse était pourtant tellement simple. J'avais rendez-vous avec un homme à quatorze heures dans un café. Jason. Je l'avais rencontré sur un tchat et on avait vraiment beaucoup discuté. C'était devenue mon ami, mon confident ou que sais-je. Nous étions proches mais pouvions nous nous qualifier d'amis sans nous être jamais vus? C'était la première fois que nous allions nous voir et j'angoissais vraiment. Je finis par opter pour une jupe et un top avec une paire de chaussures compensées. Enfin, ça, c'était une fois que j'avais réussis à ouvrir mon fameux armoire. Quoi que j'avais essayé, rien ne me convenait. Je me trouvais trop grosse ou trop maigre, ou ça n'allait pas avec mes chaussures. Jusqu'à ce que j'optai enfin pour ma tenue décrite au dessus. Vous allez me prendre pour une femme superficielle mais quand j'étais stressée, c'était comme ça.

Finalement, l'heure arriva. Je partis à pieds jusqu'au café. J'entrai dans le petit bâtiment. Il était très convivial et acceuillant. Je m'installai à une table et commandai un jus de fruits en attendant que l'homme que j'attendais n'arrive. En espérant qu'il ne me pose pas un lapin.
Revenir en haut Aller en bas
Jason M. Danover
Jason M. Danover

Messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyDim 7 Oct - 22:52

Eileen et Jason


Etait-ce exceptionnel pour moi de se lever tôt un dimanche matin ? Non, mes parents m’avaient toujours dit que le monde appartenait aux personnes qui se levaient tôt, j’avais donc pris l’habitude de me lever tôt. Ça ne m’empêchait pas de passer de bonne journée, c’était peut-être même tout le contraire. Bien sûr de temps en temps, c’était difficile de sortir sur lit, mais pas pour aujourd’hui. Je n’avais qu’une envie que le temps passe vite et qu’il soit déjà quatorze heures, heure où j’avais rendez-vous avec Eileen. Je ressentais un mélange d’excitation et en même temps d’appréhension, et si ça ne se passait pas bien, et si nous remarquions que nous n’étions pas vraiment faits pour être amis ? Je crois qu’il valait mieux que j’évite de me poser toutes ses questions.

Je me levais enfin et mit ma tenue de sport pour aller faire mon footing quotidien. J’avais besoin de faire du sport pour passer une bonne journée ensuite. Je n’étais pas un très grand sportif mais c’était un bon moyen de se détendre et surtout de ne pas penser. Sur le chemin du retour, je m’arrêtais au marchand de journaux pour prendre le journal du dimanche, journal que je feuillèterais tout en prenant le petit-déjeuner. Petit-déjeuner qui permit de faire passer le temps. Je finissais ensuite de me préparer, le choix de la tenue n’était pas compliqué, un jeans avec un t-shirt et une veste par-dessus. Je ne voulais pas en faire de trop, et je préférais surtout me montrer tel que j’étais.

L’heure du rendez-vous arriva à grand pas et il était enfin l’heure de partir. J’habitais à une quinzaine de minutes du café, je partis donc à pieds, le chemin me paraissait long, surement le fait que d’être pressé d’y arriver. Avant d’arriver au café, je passais devant un fleuriste, je prenais donc une rose rose pour l’offrir à Eileen en espérant que ça lui fasse plaisir. Je me retrouvais enfin devant le café, j’y entrais alors et regardais autour de moi pour voir si elle était déjà arrivée. J’eu la bonne surprise de la voir assise à une table, elle était comme sur la photo qu’elle m’avait envoyé. Je ne pouvais pas cacher qu’elle était belle. J’allais à la table et m’y assis.

Bonjour Eileen, j’espère que tu n’attends pas depuis longtemps.

Je lui tendis ensuite la rose tout en souriant. Je commandais ensuite un café à la serveuse, Eileen c’était déjà pris un jus de fruit.



made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Eileen R. Orchard
Eileen R. Orchard

Messages : 12
Date d'inscription : 03/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyDim 7 Oct - 23:57

En attendant son arrivée, je regardais régulièrement autour de moi. J'observais la décoration du petit café par exemple. C'était une affaire de famille. Les parents de la jeune femme qui le tenait à l'heure d'aujourd'hui étaient à l'origine de sa création. Bien sûr à l'époque il ne devait pas être aussi moderne. Je me souvins que durant une période, quand j'étais plus petite, il avait été en travaux. C'était peu de temps après la mort des anciens propriétaires. Leur fille avait sans doute voulu leur faire honneur en le remettant au goût du jour. J'observais également les personnes présentes. Les serveuses étaient souriantes et les clients semblaient être des habitués. Je venais parfois ici après les cours avec quelques amis mais je n'irais pas jusqu'à dire que je faisais partie de ces habitués.

Finalement, une voix me sortie de ma rêverie: "Bonjour Eileen, j’espère que tu n’attends pas depuis longtemps." Je tournai mon visage vers cet homme. Encore mieux qu'en photos. Au moins, je n'étais pas tombée sur un vieux pervers qui m'avait mentis xD Il s'assit en face de moi et me tendit une rose. Waouh. Une rose pour un "rendez-vous"? Il faudrait peut-être que je finisse par dire quelque chose avant qu'il ne me prenne pour une cruche de service non? Je pris la rose et répondis en souriant:

-Bonjour. Non, j'étais en avance. Merci pour la rose, elle est magnifique.

Et maintenant?! De quoi allions nous parler?! C'était tellement plus facile de parler à travers un écran ou à travers des lettres! Il commanda un café. Bon, ok, j'allais faire une remarque vraiment pas très utile mais je me sentais un peu perdue pour le coup! Je ne savais pas trop quoi lui dire, c'était assez intimidant de me retrouver face à lui. Non pas que j'étais déçue ou quoi que ce soit! D'ailleurs, pourquoi serais-je déçue? Ce n'était pas un rendez-vous dans le sens rencard. Enfin... Je crois.

-Alors... Ca fait bizarre de se retrouver face à face je trouve...

Génial Eileen, t'es la meilleure pour dire des choses qui font avancer le schmilblick! Je me mis à rire doucement:

-Désolée, c'était pas une remarque très utile mais je dois t'avouer que je suis un peu nerveuse.

Et bam, encore un point pour toi Eileen! On ne dit jamais qu'on est nerveuse, ça laisse sous-entendre trop de choses! Finalement, pour éviter de dire une nouvelle connerie, je bus quelques gorgées de mon jus de fruits en espérant qu'il dise quelque chose de mieux que ce que les phrases stupides que je venais de prononcer.

_________________
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Tumblr_mbxsa1jxEI1rz8fk6o1_r1_400
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Jason M. Danover
Jason M. Danover

Messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyLun 8 Oct - 9:20

Eileen et Jason


En passant devant la fleuriste, j’avais vu les roses et j’avais tout de suite pensé à Eileen. J’espère sincèrement qu’elle apprécierait le geste. C’était surtout pour lui montrer que j’étais heureux de la rencontrer, et il faut bien dire que c’était aussi mon côté séducteur qui remontait en moi. J’arrivais ensuite au café où je me dirigeais vers la table où était installé Eileen et lui demanda si elle n’attendait pas depuis longtemps.

Au bout de quelques secondes, je pus enfin entendre sa voix, après qu’elle ait pris la rose : «Bonjour. Non, j'étais en avance. Merci pour la rose, elle est magnifique. ». Je lui souris. Je la regardais discrètement, je ne voulais surtout pas la mettre mal à l’aise. Sur la photo, je l’avais déjà trouvé jolie mais là sur la photo, je la trouvais très jolie. Je commandais ensuite un café. Je ne lui proposais rien puisqu’elle s’était déjà pris un jus de fruit. Je la sentais gênée et à vrai dire j’étais dans le même état qu’elle. C’était facile de parler à quelqu’un par lettre, mais c’était plus difficile de rencontrer quelqu’un avec qui on avait entretenu une correspondance. Elle essaya ensuite de prendre la parole : « Alors... Ça fait bizarre de se retrouver face à face je trouve... ». Je riais légèrement et elle aussi avant qu’elle rajoute qu’elle était désolée et que ce n’était pas une remarque très utile mais qu’elle était nerveuse.

Dans ce cas, nous sommes deux à être nerveux. Mais malgré cela, j’étais impatient de te rencontrer enfin.

Je la regardais boire quelques gorgées de son jus de fruit et je fis de même avec mon café. Je cherchais un sujet de conversation. La première rencontre n’était pas la plus facile, on avait toujours peur de lancer un sujet qui pourrait ne pas plaire à l’autre.

Donc comme ça tu aimes le journalisme ?



made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Eileen R. Orchard
Eileen R. Orchard

Messages : 12
Date d'inscription : 03/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyMar 9 Oct - 5:14

Je me sentais vraiment idiote. Je faisais des études de journalisme, je me devais de savoir parler et ce même à des étrangers. De plus, j'aimais être observée et ce genre de choses, je dois bien l'avouer. Pourtant, c'était complètement différent avec cet homme. Il m'intimidait. Etait-ce parce que justement, ce n'était pas un parfait étranger? Cette rencontre me rendait nerveuse et il me fallu le lui dire vu les remarques des plus stupides que je faisais. Ce à quoi il me répondit: "Dans ce cas, nous sommes deux à être nerveux. Mais malgré cela, j’étais impatient de te rencontrer enfin." Je souris. Moi aussi j'avais été impatiente de le rencontrer. Et pourtant, on n'aurait jamais dit qu'il était nerveux. Il semblait calme et sûr de lui. Il reprit la parole après que nous ayons bus quelques gorgées de nos boissons respectives: "Donc comme ça tu aimes le journalisme ?" Quel sujet original que de reprendre celui de mes études. Je ris doucement:

-Oui, j'adore ça. On peut dire que tu ne prends pas de risques. Tu lances un sujet assez classique. Quoi que, ça peut être dangereux si je me mets à en parler en détails: tu risquerais de ne plus pouvoir partir de si tôt.)

J'avais cessé de rire pour finalement sourire. Il était charmant. Et sans doute charmeur. Avait-il une petite-amie? Je ne me souvenais pas si nous avions aborder ce genre de sujet au cours de nos nombreux échanges, que ce soit sur internet ou au travers de nos lettres. Oh mon dieu. Pourquoi me posais-je cette question?! Une chose était sûre, je n'allais certainement pas la lui poser. Vous vous imaginez un peu la scène? Il venait d'arriver et je me demandais quelque chose de très personnel sur lui, quelque chose qui ne me regardait sûrement pas!

-Je suis surprise que l'hôpital n'a pas besoin de toi. Mais ravie que ça soit comme ça. En espérant que nous puissions faire plus ample connaissance avant qu'ils ne te bipent.

Je souris. Ce devait être parfois difficile d'avoir des rendez-vous, des loisirs, de sortir avec des amis, quand on était interne en médecine. C'était un domaine qui demandait beaucoup de votre temps. Votre présence était tellement souvent demandée! Je repris la parole une nouvelle fois, mon angoisse et mon appréhension du départ commençant doucement à s'éloigner. Je souriais toujours. J'étais une personne souriante de nature.

-Bien, on a parlé un peu de tout et n'importe quoi déjà et on sait les choses basiques de l'un et de l'autre. Enfin, je veux dire, les études, l'âge etc... Alors... Dis moi quelque chose de plus personnel de toi. Pourquoi pas quelque chose qui te caractérise. Ce que tu veux.

_________________
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Tumblr_mbxsa1jxEI1rz8fk6o1_r1_400
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Jason M. Danover
Jason M. Danover

Messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyMer 10 Oct - 6:09

Eileen et Jason


J’avais lancé le premier sujet qui me venait en tête, mais surtout un sujet qui ne gênerait personne. On avait déjà parlé de nos études, de chose basique nous concernant. Mais j’avais envie de la connaître un peu plus. Puis c’était surement un bon sujet pour nous rendre plus confiant puisque nous étions tous les deux nerveux. Elle me répondit, après avoir rire, qu’elle adorait cela mais que je ne prenais pas de risques en lançant un sujet classique malgré qu’elle puisse en parler pendant des heures. Non, ça ne m’aurait pas dérangé qu’elle parle autant. Je souriais à mon tour.

J’ai l’habitude d’écouter les autres parler alors ça ne me dérangerait pas de ne plus pouvoir parler pendant des heures.

Les études de médecine m’avaient apprises d’être patient et surtout de savoir écouter les autres, j’en avais même pris goût. Ça me permettait de ne pas penser à mes problèmes et même de lier des liens forts avec certaines personnes. C’était toujours plus facile de les connaître lorsqu’on les écoutes. J’avais aussi appris à tout écouter et surtout à ne rien mettre de côté, tous les mots prononcés par la personne ont une signification pour elle. Eileen reprit la parole, elle était surprise que l’hôpital ne soit pas besoin de moi mais que malgré cela elle était ravie que ce soit comme ça et qu’elle espérait qu’on ait fait plus ample connaissance avant qu’on ne me bipe. Je riais de bon cœur, ce n’était pas la première fois qu’une personne était surprise car j’avais un moment à lui accorder.

Les médecins ont aussi une vie en dehors de leur travail. C’est vrai que nous pouvons avoir des semaines chargées mais nous avons de temps en temps des journées de libre. Et normalement, ils ne devraient pas me biper sauf en cas de grande urgence.

Lors de mes jours de congés, j’avais rarement été bipé. Ils respectaient assez le fait que les médecins avaient besoin de repos et de s’aérer l’esprit. Bien sûr, il y a des urgences qui nécessitent la présence d’un plus grand nombre de médecin mais elles étaient assez rares. Je sentis qu’Eileen se détendait lorsqu’elle reprit la parole. Elle fit remarquer que nous avions déjà parlé un peu de tout et surtout de choses basiques sur nous et par ce fait elle voulait que je lui dise quelque chose de plus personnel sur moi. Je souriais tout en réfléchissant à ce que je pouvais lui dire. Je ne me dévoilais pas facilement mais j’avais envie de lui faire plaisir.

Tu es déjà allée à l’ancien théâtre ? J’y suis beaucoup attachée, quand j’étais petit, j’y allais souvent avec mes parents, c’était la sortie familiale. A l’époque, je n’aimais pas le théâtre, je trouvais cela ennuyant mais maintenant j’aime y aller. Même si ce n’est que pour me retrouver dans le lieu, quand j’y suis, j’oublie mes soucis et je me sens apaisé.

C’était le meilleur moment que je gardais avec mes parents. Mes parents ne sortaient pas beaucoup mais ma mère aimait le théâtre et pour cela, elle voulait y aller souvent, mais surtout elle ne voulait pas y aller seul mais en famille.

A ton tour de me raconter quelque chose qui te caractérise.



made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Eileen R. Orchard
Eileen R. Orchard

Messages : 12
Date d'inscription : 03/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptyMar 16 Oct - 5:33

"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Tumblr_mbxsa1jxEI1rz8fk6o2_400

"J’ai l’habitude d’écouter les autres parler alors ça ne me dérangerait pas de ne plus pouvoir parler pendant des heures." Je souris doucement. C'était gentil ce qu'il venait de dire. Du moins le présumais-je. Suite à ma remarque concernant le fait que j'étais surprise qu'il ait pu venir sans avoir à annuler à la dernière minute, il me répondit: "Les médecins ont aussi une vie en dehors de leur travail. C’est vrai que nous pouvons avoir des semaines chargées mais nous avons de temps en temps des journées de libre. Et normalement, ils ne devraient pas me biper sauf en cas de grande urgence." Je souris. J'étais ravie d'apprendre ça. Quoi qu'il en soit, je me décidai à entrer, en quelque sorte, dans le vif du sujet: il était temps de lui poser des questions que je qualifierais de plus personnelles. Je commençai donc par lui demander de me raconter quelque chose qui le caractérisait ou qui du moins le concernait. Il avait carte blanche mais je voulais qu'il me dise quelque chose de personnel, tout bêtement. Ce qu'il voulait. "Tu es déjà allée à l’ancien théâtre ? J’y suis beaucoup attachée, quand j’étais petit, j’y allais souvent avec mes parents, c’était la sortie familiale. A l’époque, je n’aimais pas le théâtre, je trouvais cela ennuyant mais maintenant j’aime y aller. Même si ce n’est que pour me retrouver dans le lieu, quand j’y suis, j’oublie mes soucis et je me sens apaisé." Pendant le temps durant lequel il me raconta sa petite anecdote, je ne cessai de le regarder et d'observer ses mimiques, ses réactions. Je voyais bien qu'il était sincère et que c'était quelque chose qui le concernait de très près, qu'il n'était pas prêt à oublier. Je répondis:

-J'y allais, quand j'étais petite. Mais contrairement à toi, j'adorais ça.

Je souris, simplement. Mais mon sourire disparu bien vite lorsqu'il me retourna ma propre question, posée à peine quelques instants plus tôt: "A ton tour de me raconter quelque chose qui te caractérise." Que lui répondre? Je détournai mes yeux pour regarder mon verre et j'en bus quelques gorgées, en profitant pour réfléchir quelques secondes à quoi répondre. Finalement, je répondis:

-Il... Il n'y a pas grand chose qui me caractérise... Je n'ai pas d'anecdote particulière à te fournir...

Je souris doucement avant de boire à nouveau quelques gorgées de mon verre de jus de fruits, silencieuse.

_________________
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Tumblr_mbxsa1jxEI1rz8fk6o1_r1_400
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Jason M. Danover
Jason M. Danover

Messages : 16
Date d'inscription : 07/10/2012
"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] EmptySam 10 Nov - 22:36

Eileen et Jason


Eileen avait voulu que je lui raconte quelque chose qui me caractérisait. Je n’étais pas quelqu’un qui parlait facilement de moi, j’étais plutôt habitué à écouter les autres me raconter leur vie. Mais pour une fois, j’avais envie que quelqu’un apprenne à me connaître, même si ça ne se faisait pas en une journée. Je lui parlais donc de l’ancien théâtre, lieux où mes parents adoraient m’emmener lorsque j’étais petit même si je n’aimais pas le théâtre. Tout cela a bien changé, maintenant, j’aimais y aller juste pour me retrouver dans ce lieu et me sentir apaisé.

Eileen connaissait le lieu puisqu’elle y allait aussi lorsqu’elle était petite, mais pour sa part, elle adorait ça. Elle me sourit ensuite, un sourire qui faisait du bien, qui apaisait. Un sourire que je pourrais regarder des heures et des heures. Je lui souris à mon tour et lui retournait sa question, j’avais envie d’en savoir plus sur elle, de connaître des choses qui fait ce qu’elle est devenue. Mais ma question lui fit perdre les yeux et je vis bien qu’elle était mal à l’aise. Avait-elle peur de se dévoiler un peu plus ?

Elle me répondit ensuite qu’elle n’avait pas grand-chose qui la caractérisait et qu’elle n’avait aucune anecdote à me fournir. Pourtant tout le monde avait quelque chose à raconter sur leur enfance, leur étude ou leur famille. Je la regardais quelque secondes, je ne voulais pas la forcer à me raconter des choses sur elle si elle ne le voulait pas.

Si tu as du mal à en parler, je le comprends. Des fois, nous avons des souvenirs qui nous rappellent des bons ou mauvais moments et on préfère les garder pour soi-même. Si j’étais psychologue, je t’aurais dit que ça te ferait du bien d’en parler, mais je ne le suis pas et je n’ai aucune envie de t’obliger à m’en parler.

Je lui souris pour lui montrer que j’étais sincère dans mes propos, lui montrer que je ne voulais pas lui faire de mal en la forçant à parler de quoi que ce soit. Non, j’avais plutôt envie qu’elle ait confiance en moi. Je buvais un peu de mon café avant de le reposer sur la table.

Sinon, tu ne m’as jamais parlé de ta famille.

J’essayais de changer de sujet, je n’avais pas envie qu’elle se sente gênée.



made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

"I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty
MessageSujet: Re: "I was young when I first saw you" ♫ [Jason]   "I was young when I first saw you" ♫ [Jason] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

"I was young when I first saw you" ♫ [Jason]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les liens de Jason
» Jason Matthew Danover

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Central :: CENTRAL :: La grande place :: Les bars & restaurants-